Aides financières

Le prix d’un séjour en EHPAD (anciennement appelé Maison de Retraite) est composé de trois éléments:

1) le tarif Hébergement, concernant les frais liés aux repas, logement, blanchisserie, animation, administration

2) le tarif Dépendance, qui couvre les frais liés aux soins quotidiens et à l’hygiène des logements et des résidents

3) le tarif Soins, qui concerne les dépenses du personnel infirmier, médecin coordonnateur, aides soignantes

Les 2 premiers tarifs (hébergement et dépendance) sont à la charge du résident, le troisième étant pris en charge par la Sécurité Sociale et versé directement à l’établissement, de façon globale.

Le tarif Hébergement est le même pour chaque résident du Foyer du Romarin (sauf les cas exceptionnels de moins de 60 ans).

Le tarif Dépendance dépend du niveau d’autonomie du résident. Il y a trois niveaux progressifs de tarifs Dépendance: GIR 5 ou 6 (appelé aussi Ticket Modérateur), GIR 3 ou 4 (personne « semi-valide » pour simplifier) et GIR 1 ou 2 (personne « dépendante » pour simplifier également). Même en cas d’autonomie complète (GIR6), le résident s’acquitte du ticket modérateur. Le tarif complet à la charge du résident (ou/et de sa famille) est donc l’addition de ces 2 premiers tarifs.

Des aides financières sont possibles, mais il faut malheureusement le dire, elles sont limitées.

La première concerne l’A.P.A. (Allocation Personnalisée pour l’Autonomie). Versée par le Conseil Général du domicile d’origine, elle correspond (sauf en cas de revenus importants du résident) à la différence entre le tarif Hébergement correspondant au niveau de dépendance ( GIR 3ou 4 et GIR 1 ou 2) et le ticket modérateur (GIR 5 ou 6). C’est à l’entrée dans l’établissement que cette demande est effectuée et dans le cas des ressortissants du département de l’Hérault, cette allocation est directement versée à l’établissement et déduite automatiquement sur la facture mensuelle.

La seconde aide financière possible est l’Allocation Logement. Elle est versée par la Caisse d’Allocations Familiales de l’Hérault, sur présentation de dossier de demande. Elle est calculée selon des critères sélectifs et les attributions sont rares et modiques.

La troisième aide concerne les personnes dont les revenus sont insuffisants pour régler leurs frais de séjour. Il s’agit de l’Aide Sociale Départementale. Elle relève du Conseil Général d’origine. Elle prend aussi en compte les ressources et charges des ascendants et descendants de la personne concernée. C’est une allocation de substitution qui fait ensuite l’objet d’un recours sur succession. La constitution du dossier de demande est complexe et parfois problématique (revenus et accords des enfants et des petits enfants par exemple). Il est conseillé de se faire accompagner par un travailleur social (Assistante sociale, Conseillère Familiale, etc…) pour préparer ce genre de dossier.

Enfin, les frais de séjour sont en partie déductibles de l’impôt sur le revenu. Les aides financières versées par la famille le sont également.

Sites à consulter pour plus d’informations:

- Conseil Général de l’Hérault

- Caisse d’Allocations Familiales

- Service Public infos sur déduction des impôts

N’oubliez pas que le CLIC de Montpellier est un service gratuit qui vous aide dans toutes vos interrogations liées aux plus de 60 ans.