La lumière de la fraternité combat le côté obscur !

Affligés mais déterminés à ne pas céder à la terreur, les personnes âgées ont également besoin d’exprimer leur douloureux ressenti. L’animateur a changé son programme pour permettre aux résidents de dire ce matin ce qu’ils ressentent après ces attentats innommables. « C’est affreux !!! » disent-ils d’une seule voix. Une autre personne, très affectée, pleure sans arrêt…  « Mais ils n’arriveront pas à tuer la mémoire de ceux qui ont été injustement abattus, ni notre idéal national: LA LIBERTE, L’EGALITE, LA FRATERNITE… » ajoute un groupe. Et spontanément, alors qu’ils répétaient le spectacle de fin d’année sur le thème de la lumière, ils ont voulu exprimer leurs sentiments à travers cette chanson « C’est ma lumière »  (adaptée de celle de Mike Brandt « C’est ma prière »). Puis à midi, en solidarité nationale, les résidents, le personnel et la direction se sont retrouvés pour observer une minute de silence en hommage aux victimes des attentats de Paris.

Pour voir la video, CLIQUEZ ICI.